Brexit : la Banque d’Angleterre envisage un krach immobilier

Les prix de l’immobilier pourraient chuter de 25 à 35% en trois ans dans le scénario le plus pessimiste envisagé en cas de Brexit sans accord.

Source: immobilier.lefigaro.fr