Immobilier d’entreprise : le marché britannique ne sait pas vraiment à quoi s’attendre

Les transactions locatives sont pourtant restées robustes, en légère augmentation de 2 % par rapport au 1er trimestre 2015. Cinq prises à bail supérieures à 10 000 m² ont porté l’activité.

Source: www.directgestion.com